22 octobre 2008

Je me jette à l'eau

Nous avons tous nos moments où l'on finit par se dire "je me jette à l'eau" ou bien, en version négative, "demain j'arrête de..."
Ces instants où, après avoir eu l'impression d'avoir fait le tour de certains domaines, nous avons une brûlure, un besoin viscéral de changer, même si cela représente une petite mort, celle d'une part de nous-mêmes.

Selon les personnes et la versatilité de ces dernières, ce genre de moments peut s'avérer plus ou moins nombreux de telle sorte qu'on ne les compte plus, mais que l'on recense plutôt les phases où ces personnes décident de s'établir, de se fixer un instant.

Je fais partie de ces personnes, j'ai des difficultés à me stabiliser. Je ne sais guère combien de temps je parviendrai à garder cette "activité", mais cette fois j'ai vraiment envie
besoin de me lancer.

J'alimenterai de contenus divers et variés cet outil que je considère plus comme un carnet de bord pratique car je ne risque pas de l'oublier quelque part.

En attendant, je prends un instant pour me réjouir du beau soleil automnal du jour et de regarder les feuilles mortes tomber, car prendre le temps, apparemment c'est important...

Posté par Bulle de poison à 14:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Je me jette à l'eau

Nouveau commentaire