23 octobre 2008

Les aspects détestables (ou non) de la vie en couple

Je suis fiancée et vais bientôt me marier. Grand jour heureux en perspective sauf que, dernièrement, ma moitié et moi-même nous querellons (j'essaye de rester polie) quasi quotidiennement et je dois avouer que cela m'épuise moralement.

Je ne sais pas si c'est l'approche d'une date butoir synonyme d'engagement qui nous rend l'un comme l'autre ainsi (je reconnais que je ne suis pas parfaite) mais c'est un fait.

Alors, plutôt que de devoir ressasser ces choses à ma douce et tendre moitié, je préfère expliquer quelques LA raison pour laquelle j'ai parfois le setiment de devenir cinglée.

1 - La procrastination

Sans vouloir me vanter, je vais me marier avec Procrastinator, chevalier armé de bonnes intentions mais dont la motivation est la kryptonite.
Toujours positif, jamais il ne dit non, mais en revanche, jamais il ne parle au présent. Ses répliques sont ponctuées de "oui", de "je vais le faire", voire quand j'ai de la chance de "je m'en occupe". Toujours positif, je vous l'avais dit.

Procastinator ne serait rien sans sa nemesis Râle-Girl, ô grande mégère domestique qui ose déranger notre héros au réveil en lui demandant de l'aide pour les choses du quotidien. Les armes de Râle-Girl sont, comme son nom l'indique, sa grande capacité à maugréer et sa répartie cinglante.
Ce qui aboutit toujours sur une bataille de super-héros avec une fuite dramatique de Râle-Girl : "Je reviendrai Procrastinator !" et puis générique et fin...

Je tâche de rester dans les grandes lignes et de ne pas citer d'exemples précis et vécus par respect pour lui mais je dois dire que certaines fois cela me tape sur les nerfs ou, pour être imagée, il y a un trempoline dans mon cerveau sur lequel une multitude de petits farfadets obèses sautent gaiement.

Je dois dire que cela fait du bien de sortir de mon cerveau tous ces personnages déjantés qui hantent mon esprit et, allez savoir, je me réserve peut-être le droit de donner naissance sur papier à mon super héros et à sa fameuse nemesis.

A côté de cela, même si je m'énerve, même si cela m'agace, je ne laisserai partir pour rien au monde cet homme car, en dépit de toutes ces choses qui mettent mes nerfs en pelotte, c'est lui que j'ai choisi !

Posté par Bulle de poison à 14:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Les aspects détestables (ou non) de la vie en couple

    merci

    Merci pour tes commentaires et tes propositions de lecture. j'en reparlerai sur mon blog ce week-end. mais là, j'ai eu une semaine chargée J'ai lu tout ton blog et je dois dire qu'il m'a bien plus. je pense que nous avons pas mal de points communs... mis à part que tu écris beaucoup mieux que moi! Je vais d'ailleurs mettre un lien de mon blog vers le tien (si j'y arrive) mais je pourrai bien sur l'enlever si tu n'en veux pas. Je te souhaite une bonne nuit. à bientôt
    Clear crystal day.

    Posté par clearcrystalday, 23 octobre 2008 à 23:59 | | Répondre
Nouveau commentaire